EagleVizion

Technologie de tri optique - Fonctionnement

Processus d'identification de la matière

Le matériel mélangé est acheminé sur le convoyeur accélérant le matériel à 600 pieds / minute, ce qui aide à l'étendre en une seule couche.

  • Une table vibrante est habituellement utilisée pour alimenter le convoyeur d'accélération. Cette approche est préférée car :
    • Le matériel se stabilise plus rapidement sur le convoyeur d'accélération dû à la faible distance de transition entre la table vibrante et la courroie du convoyeur;
    • La table vibrante aide à étendre le matériel sur la pleine largeur du convoyeur d'accélération, ce qui aide grandement à atteindre une seule couche de matériel et ainsi éviter que plusieurs matériaux se superposent.

Le matériel, une fois accéléré et stabilisé sur la courroie du convoyeur d'accélération, passe sous un faisceau lumineux et est ensuite « scanné » à une distance d'environ 12 pouces de la poulie de tête du convoyeur (voir schéma simplifié ci-après) :

Schéma montrant la tête de lecture Eagle Vizion

Schéma montrant la tête de lecture Eagle Vizion


L'identification du matériel est effectuée grâce à une caméra Infrarouge (NIR).

  • Selon la nature du matériel, l'image spectrale NIR sera différente :
    • Par exemple, les plastiques de PVC ont une image spectrale NIR distinctive qui permet à la tête de lecture de clairement l'identifier parmi les autres types de matériaux (voir schéma ci-dessous) :

Typical PVC NIR Spectral Image

Courbe typique de l'image spectrale NIR du PVC


Processus d'éjection du matériel à trier

La lecture sur toute la largeur du convoyeur d'accélération est sous-divisée en zones. Chacune de ces zones de lecture contrôlera le processus d'éjection en étant associées à une série de valves.

  • Les zones de détection/éjection dépendent directement de la nature du matériel à trier :
    • Le matériel plus gros à traiter entraînera des plus grosses zones de détection alors que les petits morceaux auront des zones plus petites;
    • Des zones de détection sur mesure sont possibles pour le matériel de petite dimension (flocons de plastique, par exemple).

Il y a trois configurations possibles des valves d'éjection :

  • Valves standard d'éjection : utilisées pour la plupart des plastiques mélangés non-déchiquetés à éjecter;
  • Valves ultra-robustes : surtout utilisées pour trier des matériaux plus gros et plus lourds tels que le bois dans les déchets de Construction, Rénovation et Démolition (CRD);
  • Valves de précision : utilisées pour éjecter les petits morceaux tels que les plastiques en flocon.

Une fois que le matériel a été identifié comme celui à éjecter (selon une librairie prédéterminée par l'utilisateur qui peut par la suite être changée/ajustée selon les besoins changeants du client), deux options d'éjection sont possibles :

  • Éjection vers le haut :
    • Lorsque le matériel lu par la caméra NIR correspond à celui à trier, des valves situées sous la trajectoire naturelle du matériel le soufflent vers le haut, changeant ainsi sa trajectoire et l'acheminant dans une chute séparée (voir schéma ci-après) :

Schéma montrant l'éjection vers le haut

Schéma montrant l'éjection vers le haut


  • Éjection vers le bas :
    Lorsque le matériel lu par la caméra NIR correspond à celui à trier, des valves situées au dessus de la trajectoire naturelle du matériel le soufflent vers le bas, changeant ainsi sa trajectoire et l'acheminant dans une chute séparée (voir schéma ci-après) :

Schéma montrant l'éjection vers le bas

Schéma montrant l'éjection vers le bas


Le type d'éjection choisi aura des avantages et inconvénients selon l'application:

  • De par son fonctionnement, l'éjection vers le bas aura tendance à entraîner avec elle d'autres matériaux autres que celui sélectionné. Les raisons sont :
    • La forme de certains matériaux et le fait qu'ils n'aient pu se stabiliser sur la courroie au moment de la lecture par caméra (bouteille qui roule, par exemple) fera en sorte qu'ils seront plus propices à tomber plus près du point de chute, soit dans la chute d'éjection vers le bas, sans que les valves les y aient dirigés.
    • Une autre contrainte de l'éjection vers le bas est que les valves d'éjection (positionnées au dessus du matériel) doivent être situées un peu plus loin de la courroie pour permettre au matériel non éjecté de passer sans toucher les valves. Cette plus grande distance entre la valve et le matériel à éjecter fera en sorte que le jet d'air sera plus large au point de contact avec le matériau à éjecter, augmentant ainsi le risque d'éjecter d'autres matériaux environnants avec celui sélectionné.
  • L'éjection vers le bas aura cependant ses avantages :
    • Il est beaucoup plus facile d'influencer la trajectoire du matériel vers le bas, grâce à l'effet de gravité qui agit dans la même direction que le jet d'air;
    • Le risque de faire tourner sur lui-même le matériel éjecté est beaucoup moins grand que l'éjection vers le haut.
  • L'éjection vers le haut sera habituellement plus efficace que l'éjection vers le bas car :
    • Les valves d'éjection étant positionnées directement sous la trajectoire du matériel, donc plus près du matériel, les jets d'air seront plus précis et auront moins de chance d'entraîner les matériaux environnants
    • Si le matériel n'est pas stable sur la courroie au moment de la détection / éjection, il tombera simplement dans la chute de matériel non-éjecté, ne risquant pas de contaminer le matériel éjecté s'il s'agit d'un matériau autre que celui à éjecter.
    • L'éjection vers le haut sera plus difficile à effectuer selon la position du matériel au moment où les valves l'éjecteront : il arrive que le matériel soufflé tourne sur lui-même, n'ayant pas sa trajectoire assez influencée pour se rendre dans la chute du matériel éjecté.
  • Bien que certaines applications se ressemblent, chaque besoin fait l'objet d'une analyse complète afin de déterminer quelle est la configuration optimale pour assurer un taux de capture maximal pour le matériel à trier. Faites nous part de vos besoins et il nous fera plaisir de vous conseiller sur la meilleure solution possible pour votre application.